Les maréchaux d’empire, de Walter Bruyère-Ostells

Parmi les époques qui m’intéressent un peu, il y a l’ère napoléonienne. Et si le personnage central de cette période est abondamment traité par la littérature historique, il est loin d’être le seul, tant cette période fourmille de protagonistes. Parmi eux, il y a la multitude de maréchaux ayant servi l’empereur. Si chacun d’eux a probablement déjà eu l’occasion d’être traité indépendamment, Walter Bruyère-Ostells nous propose un ouvrage les regroupant tous ensemble. Voilà qui m’intriguait.

Continuer la lecture de « Les maréchaux d’empire, de Walter Bruyère-Ostells »

L’homme électrique, de Victor Fleury

Il y a quelques temps, j’avais fait la découverte de Victor Fleury avec son recueil L’empire électrique qui plongeait le lecteur dans un 19e siècle alternatif. Ce fut une lecture fort plaisante et j’ai donc trouvé facilement la motivation pour me lancer dans l’ouvrage suivant de l’auteur : L’homme électrique. Continuer la lecture de « L’homme électrique, de Victor Fleury »

L’empire électrique, de Victor Fleury

Je lis nettement moins d’auteurs francophones d’anglophones. Et le fait d’avoir déjà un certain nombre d’auteurs que je suis de façon régulière et dont je lis peu à peu la plupart (voire tous) des ouvrages ne laisse pas toujours beaucoup de place pour en tester de nouveau. Mais de temps en temps, je trouve le temps et la motivation pour essayer une nouvelle plume. Il y a peu, j’avais enfin franchi le pas avec Lionel Davoust et son La Volonté du Dragon. Cette fois, je m’intéresse à Victor Fleury et mon choix s’est porté sur L’empire électrique.

Continuer la lecture de « L’empire électrique, de Victor Fleury »