The October Man, de Ben Aaronovitch

J’aime bien la série Peter Grant de Ben Aaronovitch et je n’avais pas hésité à lire la première novella, The Furthest Station, que l’auteur avait produit dans cet univers. Apparemment, les récits plus courts trouvent aussi leur lectorat puisque Aaronovitch a écrit une deuxième novella. Je n’ai donc pas hésité à mettre la main sur The October Man.

Continuer la lecture de « The October Man, de Ben Aaronovitch »

Les incontournables (récents) en SFFF

Je ne participe que très rarement aux divers défis que se lance régulièrement la blogosphère, notamment par flemmardise aiguë. Mais pour une fois, j’ai trouvé un peu d’énergie pour participer à la proposition de Vert de chez Nevertwhere, consistant à proposer des incontournables de la SFFF publiés à partir de 2000. Ceci permettant de proposer autre chose que du Fondation, Dune ou Seigneur des anneaux.

J’ai donc plongé dans mes archives de lecture pour faire le tour de ce que j’ai pu lire depuis 2000. Puis j’ai ensuite vérifié les dates de publication des ouvrages retenus, afin d’éliminer ceux ne répondant pas au critère. J’ai enfin écrémé un petit peu la liste afin de ne conserver que mes « incontournables ». J’entends par là des ouvrages que j’ai beaucoup apprécié, que je suis susceptible de relire un jour, voire que j’ai déjà relu, et que je conseille vivement à tous lecteurices d’imaginaire. Continuer la lecture de « Les incontournables (récents) en SFFF »

Speaks the nightbird, de Robert McCammon

On peut choisir ses lectures en décortiquant soigneusement les avis des différents lecteurs et critiques, on compulsant la quatrième de couverture et en cherchant le plus d’informations possibles avant de se lancer dans la lecture. Et parfois on fait quasiment le contraire. Speaks the nightbird (Le chant de l’oiseau de nuit en français) est un roman dans lequel je me suis lancé sur l’unique conseil d’une personne, en en sachant finalement assez peu sur le contenu. Voyons donc ce que raconte ce roman de Robert McCammon.

Continuer la lecture de « Speaks the nightbird, de Robert McCammon »

The Labyrinth Index, de Charles Stross

On lit un roman qui semble présenter une certaine originalité. Puis quelques temps plus tard, voyant un nouvel opus du même auteur semblant poursuivre l’aventure, on continue. Et puis un jour, bien des années plus tard, on réalise qu’on en est au neuvième volume de la série. Dans le cas présent, il s’agit de The Labyrinth Index, neuvième roman de la série The Laundry de Charles Stross.

Continuer la lecture de « The Labyrinth Index, de Charles Stross »

Le début de la fin, de Jasper Fforde

Il y a un bon moment maintenant, j’ai entamé une relecture des cinq premiers volumes des aventures de Thursday Next, sous la plume de Jasper Fforde. Le précédent volume, Sauvez Hamlet, terminait une sorte de premier cycle des aventures de la détective littéraire. Ma dernière relecture se fait donc au début du second cycle, avec Le début de la fin. Continuer la lecture de « Le début de la fin, de Jasper Fforde »

Lies Sleeping, de Ben Aaronovitch

Le temps passe et les volumes de la série Peter Grant de Ben Aaronovitch se succèdent. Après une novella dans laquelle notre héros retournait faire une promenade dans le métro, le voilà de retour pour un roman complet, le septième de la série : Lies Sleeping.

Continuer la lecture de « Lies Sleeping, de Ben Aaronovitch »

Armageddon Rag, de George R. R. Martin

Si George R. R. Martin est surtout connu pour sa série de fantasy A Song of Ice and Fire, adaptée à la télévision sous le titre Game of Thrones, il est cependant l’auteur de plusieurs autres ouvrages parus précédemment. J’ai déjà évoqué sur ce blog son fix-up Le voyage de Haviland Tuf, ainsi que son roman fantastique Riverdream. Cette fois, je vais parler de Armageddon Rag. Continuer la lecture de « Armageddon Rag, de George R. R. Martin »

Peur sur la ligne, de Ben Aaronovitch

La série Peter Grant de Ben Aaronovitch est probablement l’une de mes préférées ces dernières années. Entre deux romans de la série, l’auteur a trouvé l’inspiration pour une novella intitulée The Furthest Station (traduit en Peur sur la ligne en français, titre que je ne trouve pas satisfaisant). Voyons ce que l’auteur propose dans ce texte un peu plus court. Continuer la lecture de « Peur sur la ligne, de Ben Aaronovitch »

The Delirium Brief, de Charles Stross

A chaque nouvel épisode de sa série La Laverie, Charles Stross a su trouver de quoi me faire plaisir, en enrichissant progressivement son univers et aussi en le faisant vraiment évoluer. Voyons un peu si la magie opère toujours avec le huitième volume, The Delirium Brief.

Continuer la lecture de « The Delirium Brief, de Charles Stross »

The Nightmare Stacks, de Charles Stross

La série de la Laverie de Charles Stross continue son petit bonhomme de chemin. Me voici arrivé au septième volume, intitulé The Nightmare Stacks. Dans le précédent épisode, The Annihiliation Score, Stross changeait pour la première fois le narrateur de son récit. Ici, il renouvelle l’expérience.

Continuer la lecture de « The Nightmare Stacks, de Charles Stross »