Ghost in the Shell – Stand Alone Complex – Saison 1

Après une première ère d’animation japonaise pendant mon enfance, à coup de Goldorak, Cat’s Eyes, Juliette je t’aime et autres Tom Sawyer, j’ai connu une deuxième période de consommation soutenu de ce type d’animation. Une seconde ère qui commença pour moi dans la deuxième moitié des années 1990, avec quelques séries marquantes comme Neon Genesis Evangelion, Cowboy Bebop ou l’incroyable Serial Experiment Lain. Mais ce fut aussi le moment où je découvris que cette animation ne se limitait pas à la télévision mais existait aussi sous forme longue, pour le cinéma. Et sur ce plan, ça a commencé en découvrant Ghost in the Shell, l’adaptation par Mamoru Oshii du manga de Masamune Shirow.

Continuer la lecture de « Ghost in the Shell – Stand Alone Complex – Saison 1 »

The Thousand Earths, de Stephen Baxter

Cela doit bien faire quelques mois que je n’ai pas parlé ici de Stephen Baxter, il est donc temps d’y remédier, avec l’un de ses derniers romans en date : The Thousand Earths. Et si j’arrive à me tenir à mes prévisions sur les prochains mois, ce sera loin d’être le seul livre de l’auteur chroniqué ici cette année.

Continuer la lecture de « The Thousand Earths, de Stephen Baxter »

Andor, saison 1

Je suis un vieux fan de Star Wars, j’en ai déjà parlé un peu dans les chroniques concernant certains romans de l’univers étendu. Et comme beaucoup de relations, celle-ci est passée par différentes phases avec des hauts et des bas. Après une phase de creux, l’arrivée de nouvelles œuvres sous la bannière Disney a été une occasion de relancer cet attachement… avec un succès assez variable. J’ai été plutôt content de l’épisode 7 (avant de réviser mon jugement plus tard), j’ai beaucoup apprécié le 8 (malgré de nombreux défauts)… et j’ai soupiré à peu près tout le long du 9 (ni un bon Star Wars, ni un bon film tout court).

Continuer la lecture de « Andor, saison 1 »

L’épée de l’Ancillaire, d’Ann Leckie

Avec pas mal de retard sur l’actualité, j’avais décidé il y a quelques temps de me lancer dans la série de space opera d’Ann Leckie, avec La justice de l’Ancillaire. Un roman qui m’avait bien plu et dont je comptais bien lire la suite. Comme d’habitude, le temps passe trop vite et on finit par s’apercevoir qu’il s’est écoulé plus de deux ans. J’ai donc réussi à me lancer dans L’épée de l’Ancillaire, deuxième volume de la série.

Continuer la lecture de « L’épée de l’Ancillaire, d’Ann Leckie »

Le massacre de l’humanité, de Stephen Baxter

Il y a peu, j’ai parlé ici de La guerre des mondes, l’un des plus célèbres romans de H. G. Wells. Il se trouve que Stephen Baxter, auteur dont je parle régulièrement ici, a écrit une suite à ce roman. Je m’y suis donc naturellement intéressé.

Continuer la lecture de « Le massacre de l’humanité, de Stephen Baxter »

Loterie solaire, de Philip K. Dick

Il y a de cela bien longtemps, j’ai lu quelques romans de Philip K. Dick. J’avais plutôt bien apprécié mais je n’ai pas persévéré, pour je ne sais quelle raison. Ayant malgré tout en stock la majeure partie de ses romans, ainsi que l’intégrale de ses nouvelles, j’ai fini par me dire qu’il serait pas mal de tenter de lire tout ça, de préférence en ordre de publication. Je débute donc par Loterie solaire.

Continuer la lecture de « Loterie solaire, de Philip K. Dick »

La guerre des mondes, de H. G. Wells

Habituellement, je lis de la science-fiction plutôt « récente », disons postérieure à 1980, et dans le cas de quelques auteurs (Asimov, Clarke, Dick, etc.) des ouvrages remontant jusqu’au années 1940, mais rarement plus vieux. C’est donc une chronique un peu exceptionnelle puisque j’ai, enfin, lu La guerre des mondes.

Continuer la lecture de « La guerre des mondes, de H. G. Wells »

La millième nuit, d’Alastair Reynolds

J’ai déjà eu l’occasion de parler ici de quelques novellas d’Alastair Reynolds, que ce soit celles dans l’univers des Inhibiteurs ou bien Mémoire de métal. L’auteur ayant fini par avoir les honneurs de la collection Une heure-lumière, j’ai décidé de m’intéresser à ce texte, qui se passe dans le même univers que House of Suns.

Continuer la lecture de « La millième nuit, d’Alastair Reynolds »

Jardins virtuels, de Sylvie Denis

Je ne consomme pas beaucoup de recueils de nouvelles, je lis peu d’auteurices francophones et guère plus d’autrices. C’est donc un bel alignement de planètes qui se réalise puisque j’ai lu Jardins virtuels, un recueil de nouvelles de Sylvie Denis avec au sommaire treize textes.

Continuer la lecture de « Jardins virtuels, de Sylvie Denis »

Starfield

Il y a peu de jeu que j’ai autant attendu que Starfield. Ayant joué à plusieurs opus des séries Elder Scrolls et Fallout et appréciant beaucoup cette formule, j’étais très séduit par l’idée d’un jeu du même type mais se passant dans l’espace. Dans une veine un peu différente, j’avais beaucoup aimé la série Mass Effect, oui même Andromeda, et je manquai un peu de jeu dans l’espace permettant de se balader entre les étoiles. J’ai tenté un temps No Man’s Sky et si j’ai trouvé l’expérience intéressante, je n’y ai jamais vraiment adhéré. Ce jeu avait donc le potentiel pour combler un vide chez moi.

Continuer la lecture de « Starfield »