Stone Spring, de Stephen Baxter

Bien qu’étant l’un des écrivains anglophones de SF les plus traduits en français ces vingt-cinq dernières années, Stephen Baxter a de nombreux ouvrages qui restent inédits dans notre langue. J’ai ainsi déjà parlé de sa tétralogie Time’s Tapestry ou bien du diptyque Proxima/Ultima. Cette fois, il va être question de Stone Spring, premier volume de la trilogie Northland.

Continuer la lecture de « Stone Spring, de Stephen Baxter »

La course au Rhin, de Nicolas Aubin

Je repère parfois des ouvrages au moment de leur sortie parce qu’ils arrivent à m’intriguer en posant une question. Ainsi celle qui sert de sous-titre à La course au Rhin de Nicolas Aubin : Pourquoi la guerre ne s’est-elle pas fini à Noël, a attiré mon attention. Et j’ai alors réalisé que je ne l’étais jamais posé sérieusement la question. Alors qu’après six semaines à piétiner dans le bocage normand, les armées alliées percent fin juillet et en un mois à peine elles prennent Paris et une bonne partie du territoire français, comment se fait-il que quatre mois plus tard elles pataugent dans les Ardennes ? Qu’a-t-il bien pu se passer  – ou ne pas se passer – dans l’intervalle ? J’ai donc attaqué ma lecture de l’ouvrage. Continuer la lecture de « La course au Rhin, de Nicolas Aubin »

Market Forces, de Richard Morgan

Il y a quelques temps, j’avais retrouvé avec beaucoup de plaisir la plume de Richard Morgan avec Thin Air, un roman qui se passait sur la planète rouge. Son éditeur français, probablement pour occuper un peu son calendrier de sortie en attendant un nouveau roman de l’auteur, a enfin décidé de proposer en français Market Forces, l’un des premiers romans de Morgan. Voyons un peu ce que cette « vieillerie » de l’auteur raconte. Continuer la lecture de « Market Forces, de Richard Morgan »

Pourquoi Hitler n’a pas eu la bombe atomique, de Nicolas Chevassus-au-Louis

J’ai déjà parlé ici d’un ouvrage la collection Mystères de guerre des éditions Economica, Assaut sur Malte ! de Charles Turquin. J’ai poursuivi un peu mon exploration de cette collection avec un livre à l’orientation nettement moins uchronique mais qui pose une question intéressante : Pourquoi Hitler n’a pas eu la bombe atomique, écrit par Nicolas Chevassus-au-Louis.

Continuer la lecture de « Pourquoi Hitler n’a pas eu la bombe atomique, de Nicolas Chevassus-au-Louis »

La troisième griffe de Dieu, d’Adam-Troy Castro

Il y a quelques mois, je parlais de Émissaires des morts, un volume regroupant le roman éponyme ainsi que quelques novellas d’Adam-Troy Castro. L’auteur ne s’est pas arrêté là et a continué à écrire sur Andrea Cort. Ce qui donne l’opportunité à son éditeur français de proposer un deuxième volume : La troisième griffe de Dieu. Ayant bien apprécié le premier, j’ai naturellement lu le second.

Continuer la lecture de « La troisième griffe de Dieu, d’Adam-Troy Castro »

Les guerres de Louis XIV, de John A. Lynn

Le règne de Louis XIV est une des époques qui m’intéressent un peu. Ayant eu l’occasion de mettre la main sur un ouvrage ayant bonne presse et consacré à ses conflits, je n’ai pas trop hésité. Et j’ai même fini par lire Les guerres de Louis XIV de John A. Lynn.

Continuer la lecture de « Les guerres de Louis XIV, de John A. Lynn »

Les cent derniers jours d’Hitler, de Jean Lopez

Les ouvrages historiques peuvent être très généraux ou au contraire aborder des points assez précis. C’est par exemple le cas du Les cent derniers jours d’Hitler écrit par Jean Lopez. Le titre a lui tout seul semble assez bien résumer le contenu. Alors qu’y a-t-il à raconter sur les trois derniers mois de la vie d’un des pires dictateurs de l’histoire ? Continuer la lecture de « Les cent derniers jours d’Hitler, de Jean Lopez »

Life on Mars, dirigée par Jonathan Strahan

Après Meeting Infinity, j’ai décidé de faire une pause dans la série des anthologies Infinity de Jonathan Strahan pour m’occuper d’une autre antho… de Jonathan Strahan. En route donc pour la planète rouge avec Life on Mars.

Continuer la lecture de « Life on Mars, dirigée par Jonathan Strahan »

Assaut sur Malte ! 1942, si l’Axe avait osé, de Charles Turquin

Les éditions Economica ont plusieurs collections de littérature historique, dont l’une d’elles s’intéresse à répondre à des questions qui peuvent servir de base à l’uchronie ou constituent des mystères pas forcément très connu. J’avais déjà eu l’occasion de lire le très bon Le Sud pouvait-il gagner la guerre de sécession ? de Vincent Bernard et j’en parlerai probablement ici si j’ai l’occasion de le relire. En attendant, je me suis intéressé à un autre titre de la collection Assaut sur Malte ! écrit par Charles Turquin.

Continuer la lecture de « Assaut sur Malte ! 1942, si l’Axe avait osé, de Charles Turquin »