Les incontournables (récents) en SFFF

Je ne participe que très rarement aux divers défis que se lance régulièrement la blogosphère, notamment par flemmardise aiguë. Mais pour une fois, j’ai trouvé un peu d’énergie pour participer à la proposition de Vert de chez Nevertwhere, consistant à proposer des incontournables de la SFFF publiés à partir de 2000. Ceci permettant de proposer autre chose que du Fondation, Dune ou Seigneur des anneaux.

J’ai donc plongé dans mes archives de lecture pour faire le tour de ce que j’ai pu lire depuis 2000. Puis j’ai ensuite vérifié les dates de publication des ouvrages retenus, afin d’éliminer ceux ne répondant pas au critère. J’ai enfin écrémé un petit peu la liste afin de ne conserver que mes « incontournables ». J’entends par là des ouvrages que j’ai beaucoup apprécié, que je suis susceptible de relire un jour, voire que j’ai déjà relu, et que je conseille vivement à tous lecteurices d’imaginaire. Continuer la lecture de « Les incontournables (récents) en SFFF »

The Labyrinth Index, de Charles Stross

On lit un roman qui semble présenter une certaine originalité. Puis quelques temps plus tard, voyant un nouvel opus du même auteur semblant poursuivre l’aventure, on continue. Et puis un jour, bien des années plus tard, on réalise qu’on en est au neuvième volume de la série. Dans le cas présent, il s’agit de The Labyrinth Index, neuvième roman de la série The Laundry de Charles Stross.

Continuer la lecture de « The Labyrinth Index, de Charles Stross »

Dark State, de Charles Stross

Charles Stross est l’un des auteurs que je chronique le plus sur ce blog et j’ai pourtant encore quelques bouquins de sa plume dans mes lectures à venir. La dernière en date fut Dark State, nouveau volume de sa trilogie en cours dans l’univers des Princes Marchands. Voyons ce que donne cette suite à Empire Games.

Continuer la lecture de « Dark State, de Charles Stross »

Engineering Infinity, de Jonathan Strahan

Il y a quelques années, l’anthologiste australien Jonathan Strahan lançait une série d’anthologies autour du thème “Infinity”. La liste des auteurs présents au sommaire de la première, Engineering Infinity, m’a mis l’eau à la bouche et j’ai donc fait l’acquisition de l’ouvrage puis je l’ai lu. La série a continué année après année et s’est terminée en 2018 avec la publication du septième et dernier volume. Ayant décidé récemment de me relancer dans cette série, j’ai préféré commencé par une relecture complète de la première anthologie avant de passer à la suivante.

Continuer la lecture de « Engineering Infinity, de Jonathan Strahan »

The Delirium Brief, de Charles Stross

A chaque nouvel épisode de sa série La Laverie, Charles Stross a su trouver de quoi me faire plaisir, en enrichissant progressivement son univers et aussi en le faisant vraiment évoluer. Voyons un peu si la magie opère toujours avec le huitième volume, The Delirium Brief.

Continuer la lecture de « The Delirium Brief, de Charles Stross »

The Nightmare Stacks, de Charles Stross

La série de la Laverie de Charles Stross continue son petit bonhomme de chemin. Me voici arrivé au septième volume, intitulé The Nightmare Stacks. Dans le précédent épisode, The Annihiliation Score, Stross changeait pour la première fois le narrateur de son récit. Ici, il renouvelle l’expérience.

Continuer la lecture de « The Nightmare Stacks, de Charles Stross »

Empire Games, de Charles Stross

Lorsqu’un auteur termine une série, il n’est pas rare qu’il revienne plus tard faire un tour dans cet univers, parfois même pour toute une nouvelle série. C’est ce qu’a fait Charles Stross avec son univers des Princes Marchands. L’auteur nous propose une nouvelle trilogie dont le premier volume, Empire Games, commence un peu plus de quinze ans après la fin de The Revolution Trade.

Continuer la lecture de « Empire Games, de Charles Stross »

The Revolution Trade, de Charles Stross

J’ai beaucoup apprécié les quatre premiers volumes de la séries des Princes Marchands de Charles Stross. Mais pour lire la suite du cycle j’ai du passer à l’anglais et je suis reparti en suivant le nouveau découpage de la série (en trois romans au lieu de six). Voici donc le dernier volume de cette trilogie, The Revolution Trade.

Continuer la lecture de « The Revolution Trade, de Charles Stross »

Famille & Cie / La guerre des familles, de Charles Stross

Continuant ma lecture de la série des Princes marchands de Charles Stross, j’ai décidé de regrouper les deux volumes suivants en une seule chronique. Ces troisième et quatrième romans correspondant dans le projet initial de l’auteur à un seul roman (le deuxième d’une trilogie qui finit en six volumes), je pense qu’il est cohérent d’agir ainsi. D’autant plus que depuis, la série a été réédité dans sa langue d’origine sous la forme initialement voulue par l’auteur (avec quelques remaniements du texte). Ces deux romans n’en forment donc plus qu’un en anglais.

Continuer la lecture de « Famille & Cie / La guerre des familles, de Charles Stross »

Un secret de famille, de Charles Stross

Le premier volume de la série des Princes Marchands de Charles Stross m’a laissé un bon souvenir. J’ai donc assez facilement décidé de me lancer dans la lecture de sa suite, Un secret de famille, d’autant plus qu’il s’agit en réalité de la deuxième moitié du premier roman de cette série. Du moins de la façon dont l’auteur concevait la chose avant que son éditeur ne décide de lui imposer un format plus petit. Bref, j’ai décidé de lire la suite des aventures de Miriam Beckstein.

Continuer la lecture de « Un secret de famille, de Charles Stross »