Les incontournables (récents) en SFFF

Je ne participe que très rarement aux divers défis que se lance régulièrement la blogosphère, notamment par flemmardise aiguë. Mais pour une fois, j’ai trouvé un peu d’énergie pour participer à la proposition de Vert de chez Nevertwhere, consistant à proposer des incontournables de la SFFF publiés à partir de 2000. Ceci permettant de proposer autre chose que du Fondation, Dune ou Seigneur des anneaux.

J’ai donc plongé dans mes archives de lecture pour faire le tour de ce que j’ai pu lire depuis 2000. Puis j’ai ensuite vérifié les dates de publication des ouvrages retenus, afin d’éliminer ceux ne répondant pas au critère. J’ai enfin écrémé un petit peu la liste afin de ne conserver que mes « incontournables ». J’entends par là des ouvrages que j’ai beaucoup apprécié, que je suis susceptible de relire un jour, voire que j’ai déjà relu, et que je conseille vivement à tous lecteurices d’imaginaire. Continuer la lecture de « Les incontournables (récents) en SFFF »

Lum’en, de Laurent Genefort

Parmi le peu d’auteurs francophones de science-fiction que j’ai lu, il y a Laurent Genefort dont le Points chauds m’a fait forte impression. J’ai aussi eu l’occasion de parler un peu du premier des romans de sa série Omale. Ces lectures étant suffisamment plaisantes, je continue de m’intéresser à l’auteur. Ce qui nous amène à l’un de ses derniers ouvrages en date : Lum’en, publié par Le Bélial.

Continuer la lecture de « Lum’en, de Laurent Genefort »

Omale, de Laurent Genefort

Je lis assez peu d’auteurs francophones de science-fiction et ai donc d’autant moins d’occasions d’en dire du bien. J’ai cependant déjà parlé de Laurent Genefort, grand nom du genre, avec le très intéressant Points Chauds. Une partie de son œuvre se concentre sur un endroit particulier : Omale. Voyons ce que raconte le premier roman de cette série.

Continuer la lecture de « Omale, de Laurent Genefort »

Points chauds, de Laurent Genefort

N’ayant toujours pas eu l’occasion de goûter à la plume de Laurent Genefort, qui est pourtant l’un des auteurs français de SF les plus productifs ces vingt dernières années, j’ai profité de la sortie de son dernier roman, Points chauds chez Le Bélial, pour combler cette lacune. Continuer la lecture de « Points chauds, de Laurent Genefort »