Gardens of the Moon, de Steven Erikson

A chaque fois que je sors d’un livre marquant, je me demande si je trouverai d’autres ouvrages capables de l’égaler. Parfois, je doute d’y arriver, mais immanquablement il finit toujours par se présenter un bouquin qui s’impose à nouveau comme une étape particulière dans mon parcours de lecteur. Gardens of the Moon, premier volume du Livre malazéen des glorieux défunts du canadien Steven Erikson, est l’un d’eux

Continuer la lecture de « Gardens of the Moon, de Steven Erikson »