L’empire électrique, de Victor Fleury

Je lis nettement moins d’auteurs francophones d’anglophones. Et le fait d’avoir déjà un certain nombre d’auteurs que je suis de façon régulière et dont je lis peu à peu la plupart (voire tous) des ouvrages ne laisse pas toujours beaucoup de place pour en tester de nouveau. Mais de temps en temps, je trouve le temps et la motivation pour essayer une nouvelle plume. Il y a peu, j’avais enfin franchi le pas avec Lionel Davoust et son La Volonté du Dragon. Cette fois, je m’intéresse à Victor Fleury et mon choix s’est porté sur L’empire électrique.

Continuer la lecture de « L’empire électrique, de Victor Fleury »