Evil for Evil, de K. J. Parker

K. J. Parker fait partie des auteurs que j’ai décidé de lire plus assidûment ces derniers mois, à côté de gens comme Charles Stross ou Alastair Reynolds. Devices & Desires démarrait plutôt bien sa Engineer Trilogy. Voyons comment les choses évoluent dans le deuxième volume, intitulé Evil for Evil.

Continuer la lecture de « Evil for Evil, de K. J. Parker »

Mechanical Failure, de Joe Zieja

On tombe parfois sur des lectures auxquelles on ne s’attend pas forcément. Des livres dont on se demande bien après coup comment on a pu décider d’en commencer la lecture. C’est un peu le cas de Mechanical Failure, space opera humoristique de Joe Zieja.

Continuer la lecture de « Mechanical Failure, de Joe Zieja »

Le baiser du rasoir, de Polansky

La science-fiction et la fantasy sont des genres qui sont souvent associés à d’autres dans un récit. On peut ainsi avoir du roman policier de science-fiction, du roman d’initiation de fantasy, etc. J’ai déjà eu l’occasion de voir le mélange entre polar et fantasy avec la sympathique série Garrett de Glen Cook. Une autre approche, apparemment plus sombre, de ce mélange a été proposée par Daniel Polansky avec Le baiser du rasoir. Voyons un peu ce qu’il en est.

Continuer la lecture de « Le baiser du rasoir, de Polansky »

Lum’en, de Laurent Genefort

Parmi le peu d’auteurs francophones de science-fiction que j’ai lu, il y a Laurent Genefort dont le Points chauds m’a fait forte impression. J’ai aussi eu l’occasion de parler un peu du premier des romans de sa série Omale. Ces lectures étant suffisamment plaisantes, je continue de m’intéresser à l’auteur. Ce qui nous amène à l’un de ses derniers ouvrages en date : Lum’en, publié par Le Bélial.

Continuer la lecture de « Lum’en, de Laurent Genefort »

Empire Games, de Charles Stross

Lorsqu’un auteur termine une série, il n’est pas rare qu’il revienne plus tard faire un tour dans cet univers, parfois même pour toute une nouvelle série. C’est ce qu’a fait Charles Stross avec son univers des Princes Marchands. L’auteur nous propose une nouvelle trilogie dont le premier volume, Empire Games, commence un peu plus de quinze ans après la fin de The Revolution Trade.

Continuer la lecture de « Empire Games, de Charles Stross »