Les veilleurs du feu, de Connie Willis

Si je l’ai peu évoquée jusqu’ici sur ce blog, j’aime beaucoup ce qu’écrit Connie Willis. Mais j’avais pour l’instant lu essentiellement des textes longs de sa plume, comme Remake, Passage, Le grand livre ou Sans parler du chien. Or l’autrice a aussi produit pas mal de textes courts dont certains ont été repris en recueil. J’ai donc exhumé de ma bibliothèque Les veilleurs de feu qui y trainait depuis un bon moment.

Continuer la lecture de « Les veilleurs du feu, de Connie Willis »

Passage, de Connie Willis

Connie Willis n’est pas l’auteur dont je parle le plus souvent, mais elle fait partie de ceux dont j’ai le plus plaisir à lire les ouvrages. Sa production de roman étant assez limitée, j’évite de les enfiler les uns après les autres. Mais comme cela fait un moment que je n’en ai pas lu, j’ai décidé dernièrement de me lancer dans la lecture de Passage.

Continuer la lecture de « Passage, de Connie Willis »

Remake, de Connie Willis

Connie Willis est une auteur particulièrement gâtée par les prix, en particulier les Hugos, et elle est surtout connue pour sa série de romans sur le thème du voyage dans le temps. Si j’ai l’occasion peut-être que j’en relirai et en parlerai plus longuement une prochaine fois. Cependant, Willis est aussi l’auteur de nombreuses nouvelles et novellas et de quelques autres romans, moins connus. Je vais donc parler un peu de Remake, petit roman un peu oublié.

Continuer la lecture de « Remake, de Connie Willis »