The Rhesus Chart, de Charles Stross

Le temps passe et les volumes de la Laverie défilent. L’année dernière, je vous parlais de The Apocalypse Codex, quatrième volume de la série dans lequel Bob Howard découvrait toutes les joies du télévangélisme et de la gestion de personnel. Charles Stross était trop bien parti pour s’arrêter là et l’on va voir un peu ce qu’il en est de The Rhesus Chart. En attendant de passer au sixième volume (sorti l’année dernière), un septième qui arrive ce mois-ci et normalement un huitième l’année prochaine. Mais n’allons pas trop vite en besogne et occupons-nous d’abord du cinquième opus.

Continuer la lecture de « The Rhesus Chart, de Charles Stross »

Le Baron Rouge Sang, de Kim Newman

La réédition par les éditions Bragelonne d’Anno Dracula du britannique Kim Newman a été l’occasion d’offrir un bel objet qui avait attiré mon attention et dont la lecture m’avait particulièrement plu. L’auteur ayant écrit d’autres ouvrages dans le même univers, l’éditeur français a continué son entreprise de réédition avec le volume suivant : Le Baron Rouge Sang.

Continuer la lecture de « Le Baron Rouge Sang, de Kim Newman »

Anno Dracula, de Kim Newman

La littérature de vampire est remplie depuis quelques années de séries de paranormal romance de tout genre, mais malgré les Stephenie Meyer, Laurell K Hamilton et autres Anne Rice, la grande figure du genre est et reste le légendaire Dracula. C’est à lui, entre autres, que le britannique Kim Newman décida de s’attaquer au début des années 1990 avec Anno Dracula.

Continuer la lecture de « Anno Dracula, de Kim Newman »

99 cercueils, de David Wellington

Au milieu de la profusion de séries de bitlit pleines de vampires sexy et glamour, la série Vampire Story de David Wellington constitue une bouffée d’air frais bienvenue. Le premier volume, 13 balles dans la peau, avait été une lecture plaisante et distrayante. Voyons voir ce qu’il en est de sa suite : 99 cercueils.

Continuer la lecture de « 99 cercueils, de David Wellington »

Lame damnée, de Jon Courtenay Grimwood

Dans la lignée des séries centrées sur les vampires ou les assassins/voleurs, en voici une qui réunit les deux éléments : Assassini du britannique Jon Courtenay Grimwood. Le récit a pour cadre la Venise du début du XVème siècle, dans une version uchronique puisque la descendance de Marco Polo dirige la cité depuis quelques décennies.

Continuer la lecture de « Lame damnée, de Jon Courtenay Grimwood »

Riverdream, de George R. R. Martin

On connait bien George R. R. Martin pour son cycle de fantasy Le trône de fer, cycle dont je vous dirais tout le bien que je pense une prochaine fois. Mais Martin a eu d’autres livres à son crédit avant d’entamer sa série fleuve et Riverdream est l’un d’entre eux.