Réjouissez-vous, de Steven Erikson

J’ai longuement parlé sur ce blog du Livre malazéen des glorieux défunts, décalogie de Steven Erikson. Si depuis la fin de cette série l’auteur a continué à explorer l’univers malazéen, il s’est aussi tourné vers la science-fiction. En plus d’une série de space-opera parodique, dont je parlerai peut-être un jour, Erikson a publié récemment un roman isolé intitulé Rejoice, A Knife to the Heart. Ce dernier a droit à une traduction française chez L’Atalante, sous le titre Réjouissez-vous. Voyons un peu de quoi il retourne.

Continuer la lecture de « Réjouissez-vous, de Steven Erikson »

Existence, de David Brin

J’ai déjà parlé à de multiples reprises sur ce blog et dans l’Agence Tous Geeks de David Brin et chroniqué plusieurs de ses livres. Après Le peuple d’argile, je n’avais plus de romans inédits de l’auteur (à l’exception de The Practice Effect, une vieillerie en anglais). La sortie en français de son dernier roman en date, Existence, est donc une bonne occasion pour moi de relire, en anglais, l’ouvrage et de vous en parler un peu plus en détail.

Continuer la lecture de « Existence, de David Brin »

$pace O.P.A., de Greg Costikyan

Le thème de l’économie n’est pas celui qui revient le plus dans la SF et même si c’est un élément que l’on peut voir traiter dans certains ouvrages, notamment dans la trilogie martienne de Kim Stanley Robinson, il reste presque toujours comme un élément de fond. Mais comme à peu près tout et n’importe quoi a déjà été mis en scène à travers la littérature de SF, l’économie a eu droit à quelques ouvrages, dont le curieux $pace O.P.A. de Greg Costikyan.

Continuer la lecture de « $pace O.P.A., de Greg Costikyan »