Barbarossa, de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri

Ces dernières années, j’ai lu la série de cinq livres que Jean Lopez consacra chez Economica aux victoires soviétiques de la seconde guerre mondiale (Stalingrad, Koursk, Le chaudron de Tcherkassy-Korsun, Opération Bagration, Berlin- Les offensives géantes de l’Armée Rouge). Ayant beaucoup apprécié les ouvrages, je trouvais qu’il manquait dans la bibliographie de l’auteur un volume consacré à l’année 1941. Finalement, à l’été 2019, les éditions Passés Composés alors dans leurs premiers mois de publication mirent sur le marché un imposant pavé signé Lopez et Otkhmezuri (co-auteur de plusieurs de ses derniers ouvrages).

Continuer la lecture de « Barbarossa, de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri »

Histoire de la Russie et de son Empire, de Michel Heller

Lorsque j’ai démarré ce blog, je comptais parler exclusivement d’imaginaire. J’ai à l’occasion publié quelques chroniques sur des thrillers, puisqu’il m’arrive de temps en temps d’en lire, sans pour autant en faire une habitude. Je vais cependant élargir un peu ma ligne éditoriale pour inclure maintenant des ouvrages historiques. En 2020, ce type d’ouvrage a représenté presque un tiers de mes lectures, une part en augmentation forte ces dernières années. Et comme je sens que j’écrirai volontiers sur plusieurs de ces ouvrages, je me suis dis qu’il était temps de passer aux actes et d’en parler un peu ici. Je commencerai donc avec un tout petit bouquin de rien du tout : Histoire de la Russie et de son Empire de Michel Heller, un pavé de près de mille quatre cents pages.

Continuer la lecture de « Histoire de la Russie et de son Empire, de Michel Heller »

Les sentinelles du jour, de Sergueï Loukianenko

Il y a un petit moment, j’ai parlé ici des Sentinelles de la nuit, livre de Sergueï Loukianenko qui a servi de base pour les films russes Night Watch et Day Watch. L’ambiance et l’imaginaire mis en scène m’avaient assez plu et ayant déjà en stock le volume suivant, je m’y suis lancé sans grand difficulté.

Continuer la lecture de « Les sentinelles du jour, de Sergueï Loukianenko »

Les sentinelles de la nuit, de Sergueï Loukianenko

Certains d’entre vous se souviennent peut-être d’un film russe sorti en 2004 et intitulé Nightwatch. Ce récit de lutte entre la lumière et les ténèbres avait un petit côté exotique avec son contexte moscovite. Il se trouve aussi que c’est l’adaptation d’un livre de Sergueï Loukianenko, premier volume d’une série. L’ouvrage ayant été traduit en français, je m’y suis intéressé.

Continuer la lecture de « Les sentinelles de la nuit, de Sergueï Loukianenko »