L’héritier de Novron, de Michael J. Sullivan

J’ai chroniqué les quatre premiers épisodes des Révélations de Riyria un par un mais du fait des changements d’éditions, je regroupe les deux derniers en une chronique. Tout comme la série des Princes Marchands de Charles Stross, les Révélations de Riyria a connu en anglais une réédition en trois volume seulement. C’est le découpage qu’a choisi Bragelonne lors de sa relance de la série en français. Voyons donc comment Michael J. Sullivan termine sa série et si la fin est à la hauteur du reste.

Continuer la lecture de « L’héritier de Novron, de Michael J. Sullivan »

La sphère, de Gregory Benford

Gregory Benford fait partie des auteurs dont j’ai lu pas mal d’ouvrages, une dizaine, sans avoir encore eu l’occasion d’en chroniquer un ici. Je vais donc réparer cet impair en commençant par un roman intitulé La sphère, à ne pas confondre avec le roman de Michael Crichton qui porte presque le même titre.

Continuer la lecture de « La sphère, de Gregory Benford »

Les sentinelles du jour, de Sergueï Loukianenko

Il y a un petit moment, j’ai parlé ici des Sentinelles de la nuit, livre de Sergueï Loukianenko qui a servi de base pour les films russes Night Watch et Day Watch. L’ambiance et l’imaginaire mis en scène m’avaient assez plu et ayant déjà en stock le volume suivant, je m’y suis lancé sans grand difficulté.

Continuer la lecture de « Les sentinelles du jour, de Sergueï Loukianenko »

Gradisil, d’Adam Roberts

Il y a des auteurs qui écrivent presque toujours dans le même genre ou le même style et d’autres qui font un peu varier les plaisirs. Adam Roberts ferait plutôt partie de la deuxième catégorie. Je l’ai d’abord connu pour ses parodies de Star Wars et de l’univers de Tolkien. Pourtant, ce britannique écrit aussi de la science-fiction tout à fait sérieuse. C’est donc avec curiosité que j’ai lu Gradisil.

Continuer la lecture de « Gradisil, d’Adam Roberts »