Atlantis, de David Gibbins

Comme vous l’avez peut-être déjà constaté, il m’arrive de temps en temps de chroniquer un thriller ou un polar. Comme il m’arrive d’en glisser un entre deux lectures de l’imaginaire, cette tendance se reflète aussi dans mes chroniques. Il y a peu, j’ai décidé de m’occuper d’un bouquin qui traînait dans un coin de bibliothèque depuis un moment, Atlantis de David Gibbins. Le titre laisse supposer qu’il y est question du mythique continent disparu et c’est typiquement le genre de thème qui me plaît. Voyons un peu ce qu’il en est.

Continuer la lecture de « Atlantis, de David Gibbins »

L’affaire Jane Eyre, de Jasper Fforde

Dans le parcours de chaque lecteur, il y a des livres qui laissent des empreintes durables, des ouvrages dont on se souvient encore longtemps après les avoir lu, qui offrent des souvenirs particulièrement forts. Des livres qui permettent de définir un avant et un après. L’affaire Jane Eyre, du britannique Jasper Fforde, fut pour moi l’un de ces livres.

Continuer la lecture de « L’affaire Jane Eyre, de Jasper Fforde »

L’arche, de Boyd Morrison

J’ai parlé récemment de House of Cards, le thriller politique de Michael Dobbs, et de Seul sur Mars d’Andy Weir, parus tous deux dans la nouvelle collection Thriller des éditions Bragelonne. Je vais cette fois revenir sur un autre ouvrage de la même collection, L’arche, premier roman de Boyd Morrison et début des aventures de Tyler Locke.

Continuer la lecture de « L’arche, de Boyd Morrison »

Seul sur Mars, d’Andy Weir

Il y a peu, j’ai lu House of Cards, de Michael Dobbs, l’un des premiers titres de la collection Thriller des éditions Bragelonne. Si le placement de ce titre dans cette collection paraissait assez évident, il n’en va pas de même avec un autre ouvrage : Seul sur Mars. Au premier abord, ce roman de Andy Weir semble être de la SF pure et simple. Pourquoi donc le ranger parmi les thrillers ? Il n’en a pas fallu plus pour que je décide de m’attaquer rapidement à l’ouvrage.

Continuer la lecture de « Seul sur Mars, d’Andy Weir »

House of Cards, de Michael Dobbs

Certains d’entre vous ont peut-être entendu parler dernièrement de l’arrivée de Netflix en France, entreprise de diffusion de films et de séries par Internet, dont l’un des fers de lance sur le continent nord-américain est la série House of Cards. Il se trouve que cette série est adaptée d’un roman britannique, qui connu d’ailleurs deux suites et une adaptation télévisuelle locale, mais qui n’avait apparemment jamais été traduit en français. Depuis le mois dernier, le roman de Michael Dobbs est disponible dans la langue de Molière aux éditions Bragelonne.

Continuer la lecture de « House of Cards, de Michael Dobbs »

En panne sèche, de Andreas Eschbach

Il y a de nombreuses années, un écrivain de science-fiction allemand me surprenait avec un très bon premier roman : Des milliards de tapis de cheveux. Depuis, j’ai parcouru avec un certain plaisir le reste de l’œuvre d’Andreas Eschbach. Aujourd’hui, je vais vous parler un peu d’un livre qui évoque un sujet qui revient régulièrement dans l’actualité : le pétrole. C’est en effet le thème sur lequel se penche Eschbach dans En panne sèche.

Continuer la lecture de « En panne sèche, de Andreas Eschbach »

[Concours Bragelonne] Waldgänger, de Jeff Balek

On va faire une pause dans les concours, mais pas sans vous offrir d’abord une dernière chance de gagner un livre. Il y a quelques temps, je vous ai parlé du premier épisode du Rêve Oméga, qui prend place dans l’univers de Yumington, imaginé par Jeff Balek. Mais précédemment à cette série qui se passe en 2075, Balek a écrit une autre série dont l’action se situe dans un futur nettement plus proche. Après une publication numérique en six épisodes, Waldgänger connait les honneurs de l’impression papier en intégrant la collection Thriller des éditions Bragelonne, que je remercie en passant pour ce concours.

Continuer la lecture de « [Concours Bragelonne] Waldgänger, de Jeff Balek »

L’entité 0247, de Patrick Lee

Entre deux lectures un peu exigeantes, il est bon de s’offrir une pause avec quelque chose de plus léger et d’entraînant. C’est l’objectif que je visais en m’attaquant à L’entité 0247, premier roman de l’américain Patrick Lee et début d’une trilogie. Voyons un peu si le but est atteint.

Continuer la lecture de « L’entité 0247, de Patrick Lee »

La mort, entre autres, de Philip Kerr

Quelque part dans le courant des années 1990, j’ai lu L’été de cristal, La pâle figure et Un requiem allemand, trois romans policiers du britannique Philip Kerr. Ce triptyque, depuis rebaptisée la Trilogie Berlinoise, suit les tribulations de Bernhard Gunther, inspecteur de la police du Berlin des années 1930-1940. Ces trois romans m’avaient laissé le souvenir d’un bel ensemble, avec de bonnes enquêtes rehaussées par un contexte historique assez particulier et bien décrit. Kerr s’occupa ensuite de continuer dans la voie du thriller sous diverses formes, y compris deux romans qui lorgnent du côté de la SF (La tour d’Abraham et Le sang des hommes). Puis, après une quinzaine d’années, Kerr revint à Bernie Gunther, avec La mort, entre autres.

Continuer la lecture de « La mort, entre autres, de Philip Kerr »