Issa Elohim, de Laurent Kloetzer

Il est souvent plaisant de voir arriver un nouveau texte dans un univers que l’on a déjà exploré et apprécié. Et ce, même si les textes ne sont pas directement reliés en terme d’intrigue. C’est le cas de la novella Issa Elohim de Laurent Kloetzer, puisqu’on retourne dans l’environnement déjà rencontré dans Anamnèse de Lady Star et Vostok.

Valentine Ziegler est journaliste. Lorsqu’elle entend parler de la possible présence d’un Élohim, des êtres dont la nature humaine et/ou terrestre fait débat, dans un camp de réfugiés, elle pense tenir enfin le sujet qui lui permettra de réaliser un grand reportage.

On retrouve donc le même univers que Anamnèse, même si je ne saurai pas dire à quel moment se passe exactement cette novella. Cependant, vu le contexte, le texte pourrait assez bien se passer à l’heure actuelle. En tout cas, ça n’a pas forcément grande importance et la méconnaissance de cet univers ne me paraît pas un obstacle à l’appréciation d’Issa Elohim.

Si cela n’est pas aussi prononcé que dans Anamnèse, on retrouve quand même une sorte de portrait en creux du personnage central du récit : Issa. La forme du récit varie aussi sensiblement, puisque l’on n’a pas que le seul point de vue de Valentine. Les avis des personnages à propos d’Issa sont intéressants par leurs différences. On voit bien que tous n’ont pas la même approche vis-à-vis du phénomène Élohim en général et d’Issa en particulier. Au-delà, j’y ai vu une réflexion sur la foi, de quelles façons on la trouve, comment chacun l’appréhende (ceux qui ont besoin des miracles, ceux qui veulent croire sans forcément en avoir réellement besoin, etc.)

Issa Elohim est une bonne novella, que j’ai lu avec plaisir. Elle navigue un petit peu dans les mêmes eaux qu’Anamnèse de Lady Star mais nettement plus près de la côté : plus court, moins complexe, l’ouvrage est plus accessible. Une belle contribution à la collection.

Issa Elohim
de Laurent Kloetzer
illustration d’Aurélien Police
éditions Le Bélial
125 pages (poche)

Disponible en numérique chez 7 switch

Retour au sommaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *