The Crippled God, de Steven Erikson

This is the end, chante Adele dans Skyfall. Après neuf gros volumes, la fin du Livre malazéen des glorieux défunts arrive. Neuf volumes à suivre une multitude de personnages à travers de nombreuses intrigues et plusieurs continents. Est-ce que la fin sera à la hauteur du reste de la série ? Réponse avec The Crippled God.

Continuer la lecture de « The Crippled God, de Steven Erikson »

Dust of Dreams, de Steven Erikson

La fin du Livre malazéen des Glorieux défunts se rapproche. Dust of Dreams est le neuvième et avant-dernier volume de la série. Erikson parvient-il à continuer à susciter l’intérêt après des milliers de pages et peut-il encore surprendre ?

Continuer la lecture de « Dust of Dreams, de Steven Erikson »

Toll the Hounds, de Steven Erikson

Après sept pavés, je tiens bon sur le Livre malazéen des Glorieux défunts de Steven Erikson. Plus que trois romans pour finir la série. Trois très gros romans, j’ai encore du chemin à faire avant d’en arriver au bout. Attaquons la nouvelle étape, intitulé Toll the Hounds.

Continuer la lecture de « Toll the Hounds, de Steven Erikson »

Le Livre malazéen des glorieux défunts

Depuis quelques années, je n’hésite pas à dire ici et là que Le Livre malazéen des glorieux défunts est ma série de fantasy préférée. Et plus que cela, je considère l’ensemble créé par Steven Erikson et Ian C. Esslemont comme l’univers de fantasy le plus ambitieux, riche et réussi depuis Tolkien. Si j’ai commencé à chroniquer les différents volumes les uns après les autres, je n’avais pas encore essayé d’expliquer un peu en détail, autrement que par oral, ce qui fait la grandeur de cette œuvre et pourquoi il serait dommage que le lecteur francophone ne puisse en profiter dans son intégralité.

Continuer la lecture de « Le Livre malazéen des glorieux défunts »