Réjouissez-vous, de Steven Erikson

J’ai longuement parlé sur ce blog du Livre malazéen des glorieux défunts, décalogie de Steven Erikson. Si depuis la fin de cette série l’auteur a continué à explorer l’univers malazéen, il s’est aussi tourné vers la science-fiction. En plus d’une série de space-opera parodique, dont je parlerai peut-être un jour, Erikson a publié récemment un roman isolé intitulé Rejoice, A Knife to the Heart. Ce dernier a droit à une traduction française chez L’Atalante, sous le titre Réjouissez-vous. Voyons un peu de quoi il retourne.

Continuer la lecture de « Réjouissez-vous, de Steven Erikson »