La tour elfique, de Michael J. Sullivan

Il y a quelques mois, j’avais eu le plaisir de lire La conspiration de la couronne, de Michael J. Sullivan, premier volume de la série Les révélations de Riyria. La suite est déjà disponible, sous le titre La tour elfique, et je me suis empressé de la lire.

Quelques années se sont écoulées depuis le précédent épisode, Hadrian et Royce tentent de se trouver des boulots qui les éloignent des intrigues de cour et autres coups d’état. Ils finissent par accepter, pour un tarif dérisoire, d’aider une jeune femme à récupérer une épée planquée dans une tour elfique. Evidemment, les choses vont se révéler un tantinet plus compliquées et nos deux comparses vont à nouveau se retrouver ensevelis sous les ennuis de toutes sortes.

Dans l’ensemble, on reste dans la lignée du premier volume. Des personnages assez stéréotypés, une intrigue plutôt simple, des rebondissements, de l’action, etc. Le tout suffisamment léger pour ne pas s’encombrer trop l’esprit. En fait, je trouve ce deuxième épisode un petit peu au-dessus du premier. L’univers que décrit Sullivan s’élargit sensiblement et l’on commence à voir des machinations plus développées (même si elles étaient déjà esquissées dans le premier volume). L’Eglise de Nyphron apparaît clairement comme l’un des antagonistes à venir des épisodes suivants. On retrouve aussi un personnage qui dans le précédent volume n’avais pas servi à grand chose et dont on commence maintenant à mesurer l’importance. On voit enfin se dessiner de possibles ennuis avec les elfes, pour l’instant cantonnés de l’autre côté d’un fleuve.

Bref, un deuxième épisode un poil meilleur que le premier, toujours du poche inédit à tarif raisonnable, qui se lit bien et divertit agréablement. J’attends la suite avec envie.

La tour elfique

La tour elfique (Avempartha)
de Michael J. Sullivan
traduit par Mélanie Rouger
illustration de Marc Simonetti
éditions Milady
480 pages (poche)

Chronique du troisième volume

Retour au sommaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *