Archives pour la catégorie Fantasy

Fantasy

[Concours] Le prince écorché, de Mark Lawrence

Les lecteurs réguliers de ce blog auront peut-être remarqué que j’ai régulièrement chroniqué des ouvrages de Mark Lawrence. Cet auteur est pour moi l’une des bonnes surprises en fantasy de ces dernières années. C’est donc avec plaisir que je vous propose, grâce à Mark Lawrence, de pouvoir gagner un exemplaire de son premier roman, Le prince écorché, dédicacé par l’auteur en personne. Pour cela, il vous faudra répondre aux quatre questions et remplir le formulaire se trouvant en bas de cette page.

Lire la suite

La clé du menteur, de Mark Lawrence

Mark Lawrence est probablement l’un des auteurs de fantasy qui m’a le plus emballé ces dernières années. J’ai trouvé que sa trilogie de l’Empire brisé gagnait en qualité et en intérêt à chaque nouveau volume et je me suis donc lancé avec enthousiasme dans sa nouvelle série avec Le prince des fous. Ce début de nouvelle série étant bien passé, la lecture du volume suivant, La clé du menteur, était évidente.

Lire la suite

Le Chevalier rouge, de Miles Cameron

Le déclencheur qui fait que je décide de lire un livre en particulier est très varié. Cela peut simplement être le fait que j’ai aperçu le titre en regardant ma bibliothèque ou bien en avoir entendu parler récemment. Le nom de l’auteur est apparu dans une discussion récente. Un nouveau livre de l’auteur arrive prochainement (cette raison marche pas mal quand il s’agit d’un roman qui suit celui que je me décide enfin à lire). Bref, c’est assez varié et souvent assez anecdotique. Tout ça pour dire qu’il m’arrive aussi de me lancer dans un ouvrage parce qu’un ami m’en a conseillé (ou reconseillé) récemment la lecture. C’est ce qui s’est passé pour Le Chevalier rouge de Miles Cameron, qui trainait depuis un bon moment dans mes étagères.

Lire la suite

La guerre du jour, de Peter V. Brett

Parfois, j’ai une idée très précise du lire que je souhaite lire. Et parfois je ne sais pas trop dans quoi me lancer. Dans ce cas, je regarde en général le contenu de la bibliothèque et en particulier les volumes de séries que je n’ai pas encore finies. C’est ainsi que je me suis lancé dans La guerre du jour, troisième volume du Cycle des démons de Peter V. Brett.

Lire la suite

Le Livre malazéen des glorieux défunts

Depuis quelques années, je n’hésite pas à dire ici et là que Le Livre malazéen des glorieux défunts est ma série de fantasy préférée. Et plus que cela, je considère l’ensemble créé par Steven Erikson et Ian C. Esslemont comme l’univers de fantasy le plus ambitieux, riche et réussi depuis Tolkien. Si j’ai commencé à chroniquer les différents volumes les uns après les autres, je n’avais pas encore essayé d’expliquer un peu en détail, autrement que par oral, ce qui fait la grandeur de cette œuvre et pourquoi il serait dommage que le lecteur francophone ne puisse en profiter dans son intégralité.

Lire la suite

Return of the Crimson Guard, de Ian C. Esslemont

En marge du livre malazéen des glorieux défunts de Steven Erikson, j’ai parlé de Night of Knives, « court » roman de Ian C. Esslemont se passant dans le même univers. Et suite à cet ouvrage, l’auteur a signé un accord pour la publication de cinq romans supplémentaires. Mais contrairement au premier qui se plaçait avant le début de la série d’Erikson, ces nouveaux romans s’intercalent en partie dans la série, puis la prolonge. Commençons par Return of the Crimson Guard, dont l’action se situe à peu près entre celle de Reaper’s Gale et de Toll the Hounds.

Lire la suite

La moitié d’une guerre, de Joe Abercrombie

J’ai parlé à plusieurs reprises sur ce blog de Joe Abercrombie, l’un des auteurs de fantasy britannique les plus marquants depuis une dizaine d’années. Ses derniers ouvrages, La moitié d’un roi et La moitié d’un monde, m’ayant bien plu, j’ai donc décidé d’en terminer avec sa trilogie de La mer éclatée avec La moitié d’une guerre. En attendant une possible traduction de son nouveau recueil de nouvelles situées dans le même univers que ses premiers romans.

Lire la suite

Reaper’s Gale, de Steven Erikson

Après six volumes et déjà quelques milliers de pages, on peut se dire que l’on a bien avancé dans le Malazan Book of the Fallen de Steven Erikson. Mais il reste encore quatre volumes de plus de trois cent quatre-vingt mille mots chacun, soit plus d’un million et demi de mots. Une paille. Voyons donc où nous emmène le septième opus, intitulé Reaper’s Gale, et nous verrons si les choses commencent à se décanter sérieusement ou si l’on a encore la sensation d’être loin de la fin de l’histoire.

Lire la suite